Centrafrique : Des partenaires accueillent favorablement l’expression des besoins du gouvernement de financer la restauration de l’autorité de l’Etat

0

BANGUI, 11 juillet 2018 (RJDH)—La France, les USA et la Fédération de la Russie ont salué l’initiative du gouvernement à organiser la table ronde sur la restauration de l’autorité de l’Etat et le redimensionnement des forces de défense et de sécurité. Ces pays se sont engagés à soutenir le programme de défense et de protection des civils en RCA. Engagement pris le 5 juillet en la salle de conférence de la CEMAC à Bangui.

La Centrafrique après le retour à l’ordre constitutionnel se heurte à des difficultés sécuritaires qui continuent de saper l’autorité de l’Etat. L’armée nationale quoi qu’entrainée par les forces européennes n’a pas encore tout ce qu’il faut pour faire face aux défis de l’heure. C’est dans ce contexte que le gouvernement exprime des nouveaux besoins inclus dans le plan de consolidation de la paix RCPCA à hauteur de 540 milliards repartis entre les charges de fonctionnement, des ressources humaines et des équipements sur une période de cinq ans.

Un expert français participant à ces travaux marque l’attachement de son pays à aider la République Centrafricaine. «  Nous sommes le partenaire traditionnel de la RCA et nous sommes toujours présente en RCA par son engagement au niveau multilatéral et bilatéral.3000 euro de matériels ont été donnés au bataillon d’amphibie soit une dizaine de camions ainsi que des matériels  de soutiens de l’ordre, le second semestre 2018 c’est-à-dire le mois d’octobre sera consacré à la protection civile et les mêmes perspectives seront reconduites davantage en 2019 pour la sécurité », a-t-il souligné dans son intervention.

La Russie déjà présente dans le pays par le truchement du Conseil de Sécurité avec son mandat d’équiper et d’entrainer les FACA à l’utilisation des armes qu’elle a livrées,  a aussi annoncé sa volonté de poursuivre sur cette lancé. « Membre du Conseil de Sécurité, nous sommes engagés et nous allons continuer à supporter la formation des forces de défense intérieur et l’utilisation des armes et munitions », a déclaré le diplomate russe lors de cette rencontre.

Les américains quant à eux ont annoncé une enveloppe 500 millions de dollars déjà versés pour soutenir les besoins logistiques des forces de défense centrafricaine. Plusieurs organisations continentales et régionales à savoir : l’Union Européenne, la CEEAC et les pays amis tels que le Maroc, le Tchad, l’Allemagne et la Cameroun ont approuvé l’initiative du gouvernement.

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.