Centrafrique : Des moustiquaires imprégnées distribuées aux ménages pour combattre le palu

0

BANGUI, 10 Novembre 2017 (RJDH)—Le gouvernement et le FICR lancent l’opération de distribution des moustiquaires imprégnées dans tous les arrondissements de Bangui ce 10 novembre, une semaine après le lancement officiel par Faustin Archange Touadera. Objectif réduire le taux de mortalité lié au paludisme.

Le paludisme constitue la cause de mortalité et de morbidité dans le pays. Pour s’attaquer à cette pandémie, le gouvernement à travers l’opération de distribution des moustiquaires imprégnées « porte par porte » en encourageant la population à dormir sur ces moustiquaires dont la durée est de trois ans.

Selon Paul Ouagui, superviseur des distributions des moustiquaires (Milda) du 2ème groupe du 8ème arrondissement, la réduction du taux de la mortalité occasionné par le paludisme dépend de la réussite de cette campagne, « nous avons le devoir de mettre à la disposition de toute la population les Milda. Nous sensibilisons les habitants au fur et à mesure que nous sillonnons les quartiers. C’est la nouvelle technique adoptée pour que tous les ménages de la ville ait au moins deux Milda », a-t-il expliqué.

Balla Moustapha, chef du quartier Gnongono6 et 1er adjoint au maire du 8ème arrondissement déplore la lenteur constatée dans la distribution des moustiquaires imprégnées, « la distribution a pris du retard et le nombre des moustiquaires n’a pas été suffisant pour chaque équipe. La première tranche est épuisée et les distributeurs sont en train d’attendre les lots, ce qui a démotivé certains habitants qui s’impatientent déjà », a-t-il relevé.

L’opération de distribution s’étend du 10 au 16. Cette opération intervient à un moment où un rapport de l’Institut Pasteur de Bangui indique que les moustiques résistent aux insecticides

Partage.

L'auteur

Auguste Bati-Kalamet est journaliste-reporter au Réseau de Journalistes pour les Droits de l’Homme (RJDH), après avoir travaillé à la Radio ESCA. Certifié en gestion des radios communautaires, il a effectué plusieurs missions de reportage à l’intérieur du pays. Il est producteur des magazines sur les droits humains.

Commenter