Centrafrique : Des jeunes de Sapéké 2 sensibilisés sur la Cour Pénale Spéciale

0

BANGUI, le 04 Juillet 2018(RJDH) —-Dans le cadre du projet de sensibilisation sur les activités de la Cour Pénale Spéciale, plusieurs leaders de la jeunesse du quartier Sapéké 2 dans le 6ème arrondissement de Bangui sont sensibilisés sur l’importance et le fonctionnement de cette cour hybride. Une campagne organisée ce vendredi 03 aout par l’Action pour la Formation des Jeunes en Déperdition Scolaire de Centrafrique(AFOJEDESCA) à la Maison des Jeunes de Sapéké 2.

L’initiative d’informer et de sensibiliser les couches sociales sur les activités de la Cour Pénale Spéciale est portée par le Programme des Nations-Unies pour le Développement en Centrafrique (PNUD), visant à renforcer les connaissances des jeunes de la communauté locale et religieuse sur la création et le fonctionnement de cette Cour hybride en République Centrafricaine.

Selon le Magistrat Jocelyn Ngoumbango consultant à la Cour Pénale Spéciale, certaines couches sociales méconnaissent cette cour créée depuis 2015 en République Centrafricaine, « d’où la nécessité de sensibiliser toute la population centrafricaine surtout la jeunesse de bien comprendre le fonctionnement de la Cour avant le démarrage effectif de ces enquêtes et les poursuites judiciaires dans le pays » a-t-il fait savoir.

Pour Cédric Moyenzo administrateur à l’Action pour la Formation des Jeunes en Déperdition Scolaire en Centrafrique(AFOJEDESCA), les secteurs de Fatima, Pétévo, Sapéké dans le 6ème arrondissement de Bangui sont les principales cibles de cette campagne de sensibilisation.

L’Action pour la Formation des Jeunes en Déperdition Scolaire de Centrafrique(AFOJEDESCA) est l’une des organisations nationales identifiées dans le projet de sensibilisation lancée en juillet 2018 par le PNUD. Les activités se poursuivront jusqu’en Septembre prochain à Bangui et dans certaines villes du pays.

Partage.

L'auteur

Judicaël Yongo est ressortissant du Département des Sciences de l’Information et de la Communication (DSIC) à l’Université de Bangui. Titulaire d’une Licence en Journalisme, il est actuellement Journaliste-Reporter au Réseau des Journalistes pour les Droits l’Homme à Bangui (RJDH).

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.