Centrafrique : Des jeunes appelés à lutter contre l’excision et le mariage précoce

0

BANGUI, 30 Novembre 2018 (RJDH) —La lutte contre l’excision et le mariage précoce ont fait l’objet d’une campagne de sensibilisation des jeunes ce 29 Novembre sur le terrain de l’Université de Bangui. Organisée par le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), cette campagne est lancée à l’occasion des 16 jours d’activisme sur les Violences Basées sur le Genre (VBG).

La jeunesse était la principale cible d’une campagne de sensibilisation lancée par l’UNFPA sur l’excision et le mariage précoce ce jeudi 29 novembre 2018 à l’Université de Bangui. Elle constitue selon les organisateurs le fer de lance qui peut réussir à bouger les lignes et à comprendre les dangers de l’excision et du mariage précoce sur le devenir des jeunes filles.

C’est à l’occasion des 16 jours d’activisme que l’UNFPA sensibilise les jeunes pour un  changement de comportement. « Les jeunes peuvent apporter le changement quand ils comprennent ce que c’est que la conséquence de l’excision.  Qu’on ne peut plus exposer les filles au mariage précoce et à l’excision qui sont deux pratiques traditionnelles néfastes sur la santé des femmes » a dit Margueritte Ramadan, présidente de l’Organisation des Femmes Centrafricaines (OFCA).

Louisiane Nouba, l’une des participantes, appelle les parents à travers son sketch, à lutter contre ces pratiques néfastes, « les parents pensent que l’excision fait partie de l’éducation des jeunes filles. Cette idée, nous voulons aussi leur faire comprendre que cette pratique menace le bien-être des jeunes qui y sont exposées. C’est pourquoi, nous voulons utiliser le sketch et autres moyens de sensibiliser la jeunesse pour qu’elle se lève et dire non à cette pratique, car la place d’une fille est à l’école» a-t-elle lancé.

L’excision est la pratique interdite en Centrafrique. Plusieurs jeunes filles meurent après la pratique de l’excision.

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.