Centrafrique : Des combattants de l’UPC désertent Bambari pour la ville de Kaga Bandoro

0

BANGUI, 14 juin 2018 (RJDH)—De nombreux combattants de l’UPC ont quitté Bambari pour Kaga-Bandoro après les affrontements qui les ont opposés au Forces Armées Centrafricaines (FACA). L’information est confirmée au RJDH par plusieurs sources indépendantes.

De sources bien introduites, les combattants de l’UPC à Bambari sont devenus discrets depuis les affrontements qu’ils ont eus avec une équipe de FACA dans cette ville.  De nombreux éléments de l’UPC ont rejoint, selon les informations RJDH, la ville de Kaga-Bandoro, « c’est depuis hier mercredi que ces hommes armés en provenance de Bambari entrent à Kaga-Bandoro. Beaucoup sont entrés à bord des motos », a expliqué une source locale contactée par RJDH.

Difficile de faire confirmer ou infirmer cette information par des sources au sein de l’UPC. Les proches de Ali Daras ont tous été injoignables au moment où l’information est tombée à la rédaction du RJDH. L’arrivée massive de ces hommes armés serait un repli tactique depuis que les éléments de l’armée nationale attaqués, ont décidé de rester à Bambari, « je pense qu’ils ont fui Bambari après l’attaque contre les FACA qui ont riposté avec vigueur », témoigne un notable qui a requis l’anonymat.

Les combattants de l’UPC ont rejoint une équipe d’éléments du FPRC qui sont entrés depuis trois jours à Kaga-Bandoro à bord de cinq véhicules militaires. Le repli tactique des combattants de l’UPC à Kaga-Bandoro fait suite aux combats qui les ont opposés le lundi 11 juin dernier aux forces régulières qui passaient par Bambari pour rejoindre Bangassou où s’affrontent depuis plus d’un an deux groupes armés opposés.

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.