Centrafrique : CSO soutient l’encadrement économique des jeunes de Bangui

1

BANGUI, 26 Juillet 2017 (RJDH)… Environ une soixantaine des jeunes issus des trois arrondissements de Bangui ont reçu ce 26 juillet, des kits pour les activités économiques. Ceci dans le cadre du projet «  engager les jeunes et les leaders communautaires pour prévenir les atrocités de masse en République Centrafricaine », un  financement du bureau of Conflit and Stabilization Opération (CSO).

Le chômage en milieu jeune est considéré comme l’une des causes de la violence en RCA. L’engagement et le soutien des jeunes dans les activités économiques visent à réduire les violences et prévenir les atrocités liées au désœuvrement de la jeunesse. C’est dans ce contexte que des jeunes des arrondissements dits vulnérables ont été appuyés dans le domaine de  couture, élevage, mécanique et business management associés des kits afin de se lancer dans des activités économiques.

C’est un objectif des Etats-Unis d’Amérique de, «  soutenir la jeunesse de Centrafrique et l’entreprenariat afin d’augmenter le nombre des petites et moyennes entreprises dans les quartiers défavorisés et avec ce projet nous comptons atteindre notre objectif », a expliqué Matthew Victor Cassetta, premier conseiller à l’ambassade des Etats-Unis à Bangui. Par ailleurs, il a ajouté qu’ « il y aura un suivi au niveau de leur partenaire de mis en œuvre,  Search For Common Ground afin d’aboutir à un bon résultat du projet ».

Du côté gouvernemental, représenté par Gilbert Bengué, inspecteur central, ce projet entre dans la politique du gouvernement sur la jeunesse longtemps manipulée pendant cette crise qu’a connue le pays. « C’est comme une canne à pêche qui est remise à ces jeunes et nous leur demandons d’en faire bon usage » a-t-il souligné.

La remise des kits est la phase ultime du projet. Il sera prolongé sur d’autres villes de la RCA.

Partage.

L'auteur

Un commentaire

Commenter