Centrafrique : Cinq blessés et 28 morts dans un combat intergroupe armé à Ndélé

0

NDELE, 21 Juin 2018(RJDH) — Cinq(5) personnes gravement blessées et 28 morts hier soir lors d’un combat intergroupe armé à Ndélé au nord du pays. L’information est confirmée au RJDH par des sources bien introduites. Toutes les activités restent paralyser, mais la ville est actuellement sous contrôle du FPRC.

Le combat opposant les groupes armés à Ndélé intervient un mois et deux semaines après le regroupement des différentes branches de la Séléka  à Kaga-Bandoro puis à Ndele. L’information du combat d’hier mercredi a été confirmée par plusieurs sources dans la localité.

Un habitant de la localité contacté par le RJDH a relaté les faits en ces termes : « tout a commencé hier à partir de 16heures, où on commençait à écouter des détonations d’armes lourdes et légères. Le combat opposait le FPRC et un groupe venu du Tchad et de Soudan, et chacun cherchait seulement à se mettre à l’abri ».

Une source proche de la Croix-Rouge a fait un bilan provisoire de 28 morts, « nous avons ramassé déjà 28 corps sans vie, mais les blessés sont seulement au nombre de cinq(5) qui viennent d’être transférés à l’hôpital pour des soins », a-t-elle annoncé.

Cette attaque a bouleversé les examens du baccalauréat bien amorcé le mardi 19 Juin dans cette localité. Les activités commerciales, agricoles, administratives et éducatives restent paralyser. La ville est présentement sous contrôle du groupe armé FPRC.

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.