Centrafrique : La chanteuse Emma Lamadji remporte un prix à la JMC 2017 à Tunis

0

TUNIS, 18 avril 2017 (RJDH)–Du 08 au 15 avril s’est tenue à Tunis les 4èmes Journées Musicales de Carthage (JMC). Plusieurs artistes de différentes nationalités ont pris part à ce festival de diversité musicale et non les moindres. Parmi ces chanteurs et chanteuses, l’artiste centrafricaine, Emma Lamadji s’est distinguée en remportant la médaille d’argent.

Samedi 15 avril, les lampions sont éteints sur la 4e édition des Journées Musicales de Carthage (JMC 2017). Le jury a décerné  à la chanteuse centrafricaine, Emma Lamadji, le Tanit (équivalent de la Palm au festival de Cannes) d’argent pour son spectacle « free River ». Selon le jury « l’univers de sa musique est nourri à la fois de soul, de world, de gospel et de pop ».

L’artiste était émue de recevoir ce prix qui est le fruit de nombreuses années de travail. « Merci à la musique et à la jeunesse » a-t-elle déclaré sur le podium à la réception de son prix.

Initialement destinée à faire une carrière dans le basket-ball, cette férue de la musique s’est enfin consacrée à sa passion pour la musique et réussit à se distinguer avec une voix puissante et une sensibilité extrême.

Artiste autodidacte, Emma Lamadji, qui se destinait, au départ, au basket professionnel, a commencé à chanter dans une chorale afro-gospel, «Kumbaya» de Montpellier (France), avant d’intégrer d’autres formations de gospel. «Free river» est le fruit de sa rencontre avec le guitariste Matia Levréro, et de son désir «d’ouvrir son horizon vers un univers musical nouveau, nourri à la fois de Soul, de World, de Jazz, de Gospel, de Pop».

En moins d’un moins, Idylle Mamba et Emma Lamadji ont hautement représenté la musique centrafricaine aux festivals de musique.

Partage.

L'auteur

Commenter