Centrafrique : Une centaine des jeunes outillés pour la campagne sur la cohésion sociale et la santé de reproduction

0

BANGUI, 1er octobre 2016 (RJDH)—Une centaine des jeunes issus des pair-éducateurs,  entraineurs,  journalistes et metteurs en scène de Bangui et Bimbo, ont été formés du 28 au 30 septembre 2016 sur les stratégies de communication sur la santé de reproduction et la cohésion sociale. C’est une activité du Conseil National de la jeunesse Centrafricaine.

Cette formation précède la campagne de communication talents d’adolescents et jeunes pour la paix et la santé en RCA, autour du thème : « La santé de la reproduction et la cohésion sociale en Centrafrique ».

Selon Francis Mongombé, président du CNJ-Centrafrique, la campagne vise à promouvoir l’épanouissement, la participation des adolescents et jeunes de Bangui, Bimbo et de 9 autres villes de provinces en matière de la santé de la reproduction, de paix et de cohésion sociale d’ici décembre 2016.

Les adolescents et jeunes de 10 à 24 ans sont les cibles primaires de ce projet, qui va aussi viser l’amélioration du niveau de connaissance de 200.000 bénéficiaires de Bangui, Bimbo, Boda, Yaloké, Bouar, Sibut, Kaga-Bandoro, Dekoa, Kouango et Bambari, dans les domaines de la santé de la reproduction, y compris la prévention du VIH et de la cohésion sociale.

Le président du CNJ a ajouté qu’au moins 10.000 jeunes adolescents seront dépistés contre le VIH, en sachant que cette pandémie touche 2,8% des jeunes sur la prévalence de 4,5% que compte le pays, selon l’enquête Mixte 4 de 2010 qui touche la population générale.

Les activités sportives, artistiques et culturelles vont meubler cette période de campagne et durera trois mois. Le budget prévisionnel à mobiliser pour la réalisation de cette campagne s’élève à près de 90.745.000 F CFA.

Le lancement de cette campagne a eu lieu mardi 27 septembre 2016 en présence des partenaires ayant soutenu la campagne, notamment l’Unicef, l’UNFPA, le ministère de la promotion de la jeunesse et du développement des sports, les co-parrains qui sont des leaders religieux et Mme Félicité Ko ainsi que le parrain de la campagne, le président de l’Assemblée Nationale, Abdou Karim Méckassoua.

Partage.

L'auteur

Fridolin Ngoulou est journaliste de formation et Rédacteur en Chef du RJDH. Il est ressortissant du département des sciences de l'information et de la communication de l'Université de Bangui, où il a obtenu sa licence, première promotion en 2012. Au RJDH, il a travaillé de 2014 à 2017 comme Journaliste Reporter, Webmaster et spécialiste des médias sociaux avant d'être nommé Rédacteur en Chef le 18 Janvier 2018. Il est membre de plusieurs organisations professionnelles des médias.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.