Centrafrique : Un cas d’agression armée signalé au village Féré près de Damara

0

DAMARA, 11 juillet 2017 (RJDH)—Un homme d’une cinquantaine d’année a été agressé à main armée au village Féré, une localité proche de Damara. L’information a été confirmée ce 11 juillet au RJDH par les autorités administratives qui penchent sur la question depuis ce matin.

L’homme a été agressé par les éleveurs peulhs en proie à une frange de la population qui volent leurs bœufs et dans des circonstances parfois mortelles. Cette agression est une goutte d’eau qui a débordé la vase entrainant un affrontement entre les jeunes de Féré et la communauté Peulhs Ouda. Il y a un mois, la tension était vive entre les peulhs et la population à cause du vol répété des bœufs, appartenant à ces éleveurs. La situation était redevenue normale grâce à la médiation des personnes de bon office.

Selon la sous-préfète de Damara, les peulhs Ouda ont enregistré le vol de 23 bœufs avant cet événement malheureux. Le blessé reçoit des soins intensifs à l’hôpital de Damara, selon le témoignage de la sous-préfète Géneviève Shour Gbadin qui a indiqué au RJDH que l’homme a reçu des balles au pied.

La tension intercommunautaire a été au centre des discussions en vue d’arrêter les violences. Réunions qui inclus les autorités administratives et locales de Bogangolo, Ndjoukou et Damara.

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.