Centrafrique – Basketball : La RCA largement battue par le Sénégal en match amical

0

TUNIS 28 aout 2017 (RJDH)–De passage à Tunis pour le Tournois des Quatre, les Lions de la Teranga se sont mesurés dans l’après-midi du 27 août à la sélection centrafricaine en match amical. Les coéquipiers de Gorgui Dieng ont sorti leurs griffes pour s’imposer devant les Fauves de Bas – Oubangui en mal de cohésion au cours de cette première rencontre sur la marque de 103 – 50.

A la Coupole d’El-Menzah, lieu du dernier sacre des Fauves de Bas – Oubangui il y a 30 ans en Coupe d’Afrique de basket (Yassitoungou), les sénégalais conduits par leur star NBA, Gorgui Dieng ont montré leur suprématie dans ce match engagé contre les Fauves. De l’entame jusqu’à la fin de la rencontre, les Sénégalais ont imposé leur style jeu. Collectivité, cohésion et adresse dans les tirs ont caractérisé le jeu des Lions avec une défense hermétiquement fermée avec des gabarits qui se relayaient, synonyme d’une bonne préparation commencé depuis des mois.

Quant aux centrafricains, qui évoluaient sans Michael Mokongo leur meneur aux éliminatoires de la Zone 4, la circulation de balles était difficile. Nous espérons que sa rentrée prochainement sur le parquet sera un grand bonus dans le jeu des Fauves. Tout comme le contrôleur aérien des Fauves, Jimmy qui venait tout juste de rejoindre ses coéquipiers sécurisera aux prochains matches notre raquette avec l’appui d’Eddy Ngoy. C’était aussi un baptême pour les jeunes Sokambi et Mbombo qui ont fait l’expérience du basket professionnel de haut niveau.

Tout compte fait, les centrafricains ne devront pas trop blâmer nos Fauves pour leur premier échec dans cette série de matches amicaux. Ils sont tombés sur un os dur, sur une équipe qui a les moyens de sa politique.

Nous espérons qu’au-fur-et-à-mesure des matches amicaux, le staff technique des Fauves par  son savoir-faire comblera les lacunes constatées afin de constituer un bloc solide, collectif et rapide dans les actions offensives et défensives, qui saura éviter les pertes de balles pour affronter leurs adversaires du Groupe B notamment l’Angola, le Maroc et l’Ouganda.

Romain Sato, Zianveni, Damachoua et James Mays répondront-ils à la convocation de la Fédération Centrafricaine de Basketball ? Difficile d’avoir une réponse précise.

Rendez-vous demain pour le second match contre le Mali.

Partage.

L'auteur

Commenter