Centrafrique : Bangui abrite désormais les services du Port Autonome de Douala

0

BANGUI, 28 février 2018(RJDH)—L’inauguration de ce siège s’est effectuée le 27 février dernier dans le 2ème arrondissement de Bangui en présence de la délégation camerounaise et des autorités municipales centrafricaines. L’installation de ce port vise à obtenir sur place, tout ce dont on a besoin depuis Douala au Cameroun et qui nécessitait jadis une longue procédure d’acheminement.

Ce sous-bureau du Port Autonome de Douala, installé à Bangui pour faciliter les procédures administratives et recevoir les marchandises dans le demain. Ce sous-bureau est lancé alors que les marchandises de la RCA passent en majorité par le port de Douala.

Charles Moukoko-Njo, Directeur Général du Port Autonome de Douala déclare «il s’agit de faire en sorte que tous les documents dont les Centrafricains ont besoin et pour lesquels il fallait se rendre à Douala, qu’ils puissent l’obtenir ici et commencer rapidement les procédures. Il s’agit aussi de créer un esprit de facilitation chère aux autorités des pays comme le Tchad, le Cameroun et la République Centrafricaine. Car ce travail a été aussi fait au Tchad », a-t-il précisé.

Un soulagement pour les Centrafricains, car désormais, le problème des tracasseries routières est résolu. Selon Emile Gros Raymond Nakombo, Président de la délégation spéciale de la ville de Bangui, qui poursuit « on n’entendra plus parler désormais de la vente aux jonchères. Car compte tenu de la lenteur de ces procédures, les commerçants sont obligés de procéder à ces genres de vente. Et ce port permet aussi aux fils et filles du pays de trouver du travail et de se lancer dans les activités commerciales».

Cette initiative voit le jour suite à une réunion tripartite qui s’était tenue au Cameroun en 2012.

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.