Centrafrique : Le Baccalauréat 2016-2017 reporté dans les zones sous tension

0

BANGUI,  19 Juin 2017(RJDH) —-Les examens du Baccalauréat édition académique 2016-2017 sont reportés à une date ultérieure dans les zones de tension. L’annonce a été faite ce lundi 19 juin 2017 par le Directeur des examens et concours Rufin Modeste Bissaolo.

Ce sont les préfectures de la Haute-Kotto, du Haut-Mbomou, du Mbomou, de la Vakaga, et de la Basse-Kotto qui sont concernées par le report des épreuves de baccalauréat pour l’année académique en cours.

L’insécurité dans les entités administratives concernées justifie cette mesure : « Nous avons pris des dispositions nécessaires pour l’organisation des épreuves écrites du Bac général dans le pays. Mais, certaines contrées notamment le Mbomou, la Haute-Kotto, la Vakaga, le Haut-Mbomou et la Basse Kotto vont composer une fois que la situation sécuritaire s’améliore », a dit Rufin Modeste Bissao.

Il convient de se rappeler, que toujours à cause de l’insécurité, le concours de recrutement des policiers et gendarmes a aussi été reporté le mois dernier, reporté bien sûr dans certaines préfectures de la RCA.

Selon les sources officielles, plus de 17.000 candidats toutes séries confondues vont subir du lundi 19 au vendredi 23 juin 2017 les épreuves écrites de cet examen qui ouvre la porte des études supérieures.
Le Ministre de l’Education Nationale Moukadas Noure est pour cela attendu demain mardi 20 juin à Boali au centre du pays pour le lancement officiel de ces épreuves.

Partage.

L'auteur

Judicaël Yongo est ressortissant du Département des Sciences de l’Information et de la Communication (DSIC) à l’Université de Bangui. Titulaire d’une Licence en Journalisme, il est actuellement Journaliste-Reporter au Réseau des Journalistes pour les Droits l’Homme à Bangui (RJDH).

Commenter