Centrafrique : Au moins 29 millions de F CFA volatilisés au Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation

0

BANGUI, 14 Novembre 2018 (RJDH)—Au moins 29 millions de FCFA détournés au Ministère de l’Administration du territoire et de Décentralisation. La révélation a été faite ce mercredi 14 novembre 2018 par le Secrétaire général du Groupement Syndical des Travailleurs de Centrafrique (GSTC), Firmin Zoh-Ponguélé lors d’une conférence de presse.

Selon nos informations, le gouvernement avait octroyé  136 millions comme subvention de chaque année aux chefs de quartiers de Bangui et des provinces. Et comme à l’accoutumée cet argent devrait être remis au ministre du département en question. Mais tel ne fut pas le cas pour qu’on en arrive à ce scandale.

Une source proche du ministre de l’Administration du Territoire par intérim, Henri Wanzet Linguissara, a confié au RJDH, « l’argent a été déposé sur la table du Chef de Service de la Collectivité qui a son tour devrait déposer au numéro 2 du ministère en la personne du Directeur de Cabinet. Mais hélas, ce dernier aurait seulement  donné au ministre une enveloppe de  107 millions sur 136 millions de F CFA », a-t-elle regretté.

Malheureusement pour ce dernier et ses complices, le ministre était déjà au courant de la totalité de cet argent. « Le ministre a autorisé que ces  quatre personnes soupçonnées soient auditionnées ce lundi  pour la nécessité d’enquête afin que la lumière soit faite sur ce scandale de détournement de fonds publics », confie toujours cette source.

Depuis mardi 13 novembre 2018, les Directeurs de Cabinet et des Ressources Humaines, les Chefs de Service du Matériel et de la Collectivité ont été placés en  garde à vue au à la Section des Recherches et d’Investigation (SRI) de la gendarmerie nationale.

Pour le Secrétaire Général de GSTC, Firmin Zoh-Ponguélé, ces « 29 millions sont volatilisés en un jour alors qu’un enseignant ne perçoit que 5.000 FCFA d’indemnité de craies sur son salaire. Donc vous voyez comment les gens gèrent ce pays », regrette –t-il.

Le Ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation a promis réagir dans les jours à venir.

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.