Centrafrique : Des agences humanitaires maintiennent leurs aides malgré le faible financement

0

BANGUI, 29 Avril 2017 (RJDH)—La délégation des directeurs régionaux d’OCHA, du PAM, du HCR, de l’OIM et de WORLD VISION ont affirmé leurs engagements d’appuyer les efforts du gouvernement dans l’assistance humanitaire en Centrafrique. C’est lors d’une conférence de presse tenue le 28 avril que cet engagement a été pris.

Le besoin humanitaire en République Centrafricaine demeure encore préoccupant. Le financement de l’action humanitaire est en baisse constante alors que 2,2 sur une population de 4,6 millions, d’habitants ont besoin d’une aide humanitaire, selon ces organisations internationales en Centrafrique. Une délégation des directeurs régionaux des agences onusiennes et des ONG internationales s’est rendue à Bangui pour soutenir les efforts entrepris dans l’action humanitaire.

La baisse du financement dans l’action humanitaire n’est pas appréciée par la délégation qui en appelle à la communauté internationale à l’aide, « il n’ya jamais eu dans le monde autant de crises humanitaires qui nécessitent assistance et notre rôle est de rappeler à la communauté internationale d’appuyer la RCA qui a entrepris des efforts, car il y a des crises considérées prioritaires », a déclaré Yves Habumugisha directeur régional de l’ONG internationale World vision.

Najat Rochdi la coordonnatrice humanitaire en Centrafrique a au cours d’une mission de terrain présenté les besoins en aide humanitaire en RCA, « presque la moitié de la population doit sa survie à l’aide humanitaire. 3 sur 5 personnes se trouvent dans l’insécurité alimentaire et ce qui dénote  que la crise humanitaire en RCA est encore alarmante», a-t-elle présenté.

Cette visite des directeurs régionaux fait suite à la mission effectuée en décembre 2016 par les directeurs des secours d’urgence du comité permanent inter-organisations et les agences des Nations Unies en République Centrafricaine.

Partage.

L'auteur

Commenter