Centrafrique : Action humanitaire et de salubrité dans des écoles de Bangui

0

Le dispensaire de Lakouanga dans le 2e Arrondissement de Bangui fera peau neuve et recevra des dons en médicaments et matériels de santé grâce à Judicaël Marius Dede Sombo avec le soutien de quelques centrafricains de la diaspora et ses anciens collègues de classe.

Résident en Amérique du Nord, profitant de l’expérience jamaïcaine et imbu d’actions humanitaires, Judicaël Dede Sombo a initié des actions humanitaires et citoyennes à Bangui.

L’action humanitaire a débuté depuis le 07 novembre au dispensaire de Lakouanga. Le centre de santé sera d’abord repeint ces jours –ci pour rassurer les patients et le personnel de santé sur la propreté des lieux : signe visible de la salubrité. Cette opération sera accompagnée d’un don de médicaments et de matériels médicaux au dispensaire.

Sur cette action, les professionnels de santé et les patients présents ont apprécié l’acte humanitaire « mais au premier jour, la mobilisation des habitants de Lakouanga n’était pas à la hauteur des enjeux de cette action », a déploré Judicaël Dede Sombo.

L’autre initiative citoyenne à l’ordre du jour est le nettoyage de certains établissements scolaires de Bangui commencé ce matin à l’Ecole Yakité. Avec le concours de la Minusca, Judicaël Dede Sombo a mobilisé 500 jeunes de Bangui qui trouveront un emploi rémunéré dans le désherbage des écoles et auront droit à une formation sur des métiers avant de recevoir des kits. D’une pierre deux coups, cette activité participe à la cohésion sociale.

A l’école Yakité dont la cour est remplie d’herbes avec des flaques d’eau, les salles de classe infestes et sans table-bancs, ces jeunes ont procédé à son nettoyage. Parmi ces acteurs de développement, se trouve un handicapé nommé Brice Nzalé. Il dit « participer au nettoyage de cette école pour créer une bonne condition d’études aux élèves »  et que « ma participation à cette activité serve d’exemples» a-t-il encouragé.

Ces actions citoyennes initiées par Judicaël Dede Sombo concernent aussi la réhabilitation du terrain de basket de l’Ecole Koudoukou au Km5. Les fans du basket, les amoureux des clubs Red Star Ndongo Club et d’AS Mazanga, leurs contributions pour la réussite de ce projet est salutaire pour l’épanouissement de la République Centrafricaine.

Partage.

L'auteur

Commenter