Centrafrique : Abdoulaye Hissene initie des rencontres intergroupes armés à Ippy au centre du pays

1

IPPY, 04 Octobre 2017(RJDH) — La présence de Abdoulaye Hissene du FPRC est signalée à Ippy, une ville Co-contrôlée par la Séléka et les Anti-Balaka. L’information a été confirmée par plusieurs sources indépendantes contactées par le RJDH.

Abdoulaye Hissene serait arrivé à Ippy lundi soir avec une centaine de ses éléments dans l’objectif d’amorcer des pourparlers intergroupes armés. Le porte-parole des Anti-Balaka Christ Junior Kenguemba contacté à Ippy a confirmé cette présence. Il a indiqué qu’une rencontre entre le leader du FPRC et les Anti-Balaka de la région s’est tenue mardi dernier à l’initiative de Abdoulaye Hissene qui a appelé le mouvement à faire la paix afin de faciliter le retour de la paix, « nous avons déjà eu une rencontre avec Abdoulaye Hissene qui nous a demandé de faire la paix, la cohésion sociale, car la population a beaucoup souffert ».

De sources concordantes, une rencontre entre Abdoulaye Hissene et Ali Daras est envisagée pour discuter du même sujet, « le chef du FPRC est encore dans la localité et il a envoyé ses émissaires à Ali Daras pour qu’ils se rencontrent afin de discuter de la cohésion sociale dans la région. Toutes ses négociations visent à faciliter le retour des peuls dans les zones proches de Bria et la reprise de leurs activités», confie une source indépendante qui a requis l’anonymat.

Abdoulaye Hissene est depuis son retrait de Bangui en aout 2016 à la tête d’une aile du FPRC à Bria où sa tendance est accusée d’avoir recrutée des mercenaires tchadiens et soudanais. Depuis quatre(4) mois, le FPRC tendance Abdoulaye Hissene livre des combats au FPRC tendance Azor Khalit qui aurait des liens avec des Anti-Balaka de la région. Ces conflits inter-FPRC ont fait plus d’une centaine de morts, de nombreux blessés et occasionnés d’importants déplacements de population confrontée aujourd’hui à de sérieux problèmes humanitaires.

Au moment où nous mettons sous presse, les jeunes de la ville de Ippy seraient en train de se préparer pour manifester contre la présence du leader de FPRC Abdoulaye Hissene dans leur localité.

Partage.

L'auteur

Un commentaire

  1. J aime la rca car je l ai parcourue de fond en comble dans la plus part de ses recoins, j aimerai y retourner tres souvant mais la quiettude n est toujours pas au rendez vous . Alors je vous exorte a ramener la paix en rca car je la veut comme mon second pays meme si je ne suis pas de là. Mais le Congo et la rca sont soeur et donc je l adopte aussi comme etant un aitre de mes pays.

Commenter