Centrafrique. 258 ménages réaménagés dans la commune de Niem-Yelewa à l’ouest du pays

0

BANGUI, 11 avril 207 [RJDH]— Plusieurs maisons détruites lors des derniers affrontements dans la commune d’élevage de Niem-Yelewa sont en reconstruction. Une reconstruction rendue possible grâce au Comité international de la Croix Rouge (CICR)  qui a procédé aux différents dons des matériaux de constructions aux personnes vulnérables.

Il s’agit de 1.812 personnes en raison de 258 ménages affectés par les derniers affrontements  dans l’ouest et le nord-ouest du pays. Plusieurs villages entre autres Balamo, Zo Kwe Zo, Nkouetene, Babayamza, Aziane, Kpowane de cette commune d’élevage ont reçu du CICR des kits et matériaux de construction selon nos sources.

Information confirmée par Sylvie Pellet, coordonnatrice en communication au CICR qui explique au RJDH que c’est la mise en œuvre du projet en faveur des personnes touchées par la crise. « Une équipe du CICR a été faire une évaluation des besoins des familles affectées en 2016. Et nous avons constaté que ces populations avaient des gros besoins pour  reconstruire eux- même leurs maisons. Et donc, depuis octobre 2016 nous leur avons fourni progressivement de l’aide en kits de maçonnerie, menuiserie et quincaillerie plus bois », a-t-elle expliqué.

Selon des informations RJDH, les travaux évoluent et sont en phase de finition. Les bénéficiaires pourront avoir accès dans un bref délai selon des sources proches du CICR. Lancé en 2016, ce projet d’appui couvre toute l’année 2017.

Partage.

L'auteur

Commenter