Centrafrique : 238 milliards de FCFA pour l’exercice budgétaire 2019

0

BANGUI, 13 Octobre 2018 (RJDH)—238 milliards est le montant prévu pour l’exercice budgétaire de l’année 2019 en Centrafrique. C’est le projet de loi des finances 2019 que le Ministre des finances et du budget, Henri-Marie Dondra, a présenté jeudi devant l’Assemblée nationale.

A en croire Henri-Marie Dondra, ministre des finances et du budget, l’atteinte des objectifs fixés par le gouvernement repose sur le choix stratégique budgétaire approprié. Pour lui,  l’élaboration du projet de la loi des finances pour l’exercice 2019 est guidée par le retour timide de la croissance économique sans dynamisme au regard de la dissipation progressive de l’insécurité dans le pays.

« Au regard des défis majeurs auxquels le pays est confronté, la priorité consistera à poursuivre le processus de renforcement des finances publiques par l’amélioration et la capacité de recouvrement des recettes intérieures et la poursuite des actions de la maîtrise des dépenses publiques » a précisé Henri-marie Dondra.

Le montant arrêté pour les recettes et dépenses est de 238 milliards FCFA. « Nous avons eu à arrêter en recettes et dépenses pratiquement pour un montant de 238 milliards de FCFA. C’est ce qui va nous permettre d’arriver à nous organiser en ce qui concerne la collecte des impôts, taxes et fiscalités pour nous permettre de mieux nous organiser afin de financer les activités de l’Etat » a-t-il relevé.

Le projet de loi des finances 2019 soumis à l’examen du parlement a été élaboré dans un contexte marqué particulièrement au plan national par la promulgation de la nouvelle loi organique relative aux lois des finances en RCA, le 13 juillet 2018.

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.