Centrafrique : 20 gendarmes et policiers formés pour la sécurité des autorités et des Ambassades

0

BANGUI, 17 Février 2018 (RJDH) – Ces 20 gendarmes et policiers ont été formés par les experts anti terroristes américains du 12 au 16 février à Bangui. Ils  sont détachés et remis au service de l’Etat américain pour trois ans.

La formation de ces agents intervient dans un contexte où l’insécurité est préoccupante en Centrafrique. A titre d’exemple, les autorités déployées à l’intérieur du pays sont encore restées à Bangui suite à la persistance de l’insécurité dans certaines régions.

Le Ministre de l’Intérieur chargé de la sécurité Publique, Henri Wanzet-Linguissara, a relevé que les 20 gendarmes et policiers sont formés pour la protection des leaders et des édifices, «après la réception de leur parchemin, ces gendarmes et policiers sont détachés pour le compte de l’Ambassade des Etats Unis d’Amérique pour trois ans. Ils sont déployés pour la sécurisation des autorités nationales et internationales. Ils vont mettre en pratique les notions de la discipline et les techniques acquises pendant cette formation», a précisé le ministre.

Le Chargé d’Affaires par intérim à l’Ambassade des USA, Neal Kringel, a relevé que cette formation intervient d’abord dans le cadre la relation bilatérale existant entre le gouvernement Centrafricain et les USA, «cette relation diplomatique nous permet de former ces forces en matière de sécurité des dignitaires. C’est une expérience et il en aura une autre dans le futur pour développer les compétences des gendarmes et des policiers », a précisé le Chargé d’Affaires par intérim.

Lydie Laurence Namkmoïna de la gendarmerie et Eloi Guédoka, brigadier de police ont témoigné avoir acquis de nouvelles techniques, «nous venons d’ajouter à nos connaissances traditionnelles de nouvelles compétences. Nous nous réservons de dévoiler d’autres techniques qui sont appropriées. Nous sommes désormais aptes à protéger les dignitaires et avons bénéficié d’une formation sur les techniques du secourisme de base », a témoigné Lydie.

La formation des gendarmes et policiers centrafricains par les experts américains est une première en son genre. Une série de formations est prévue dans le futur.

Partage.

L'auteur

Auguste Bati-Kalamet est journaliste-reporter au Réseau de Journalistes pour les Droits de l’Homme (RJDH), après avoir travaillé à la Radio ESCA. Certifié en gestion des radios communautaires, il a effectué plusieurs missions de reportage à l’intérieur du pays. Il est producteur des magazines sur les droits humains.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.