Centrafrique : 11 morts dans une attaque de groupe armé au nord du pays

0

BATANGAFO, 11 Décembre 2017 (RJDH)—Onze personnes ont été tuées jeudi dernier, dans un village proche de Batangafo au nord lors d’une attaque perpétrée par des hommes armés assimilés aux ex-Séléka. L’information est confirmée au RJDH par plusieurs sources indépendantes.  

L’attaque a eu lieu au village Ogo, situé 93 km de la ville de Batangafo. Une source jointe par le RJDH fait un bilan de 11 morts et de plusieurs blessés, « le village s’est vidé de ses habitants qui sont dans la brousse », explique-t-elle.

Une autorité locale contactée depuis Batangafo confirme l’information et accuse les ex-Séléka, « le mode opératoire est celui des ex-Séléka et c’est d’ailleurs eux qui contrôlent la zone. Aujourd’hui, les gens souffrent autour de la ville parce qu’à tout moment, ils peuvent être attaqués par ces hommes armés qui parfois cherchent à voler pour s’approvisionner », confie cette source sous l’anonymat.

Les informations du RJDH font état de situation humanitaire dramatique dans le village attaqué.

Batangafo, ville du nord de la RCA est contrôlée depuis plus de trois ans par les ex-Séléka qui ont perpétré plusieurs attaques qui ont contraint certaines organisations humanitaires à se retirer de la localité.

Partage.

L'auteur

Auguste Bati-Kalamet est journaliste-reporter au Réseau de Journalistes pour les Droits de l’Homme (RJDH), après avoir travaillé à la Radio ESCA. Certifié en gestion des radios communautaires, il a effectué plusieurs missions de reportage à l’intérieur du pays. Il est producteur des magazines sur les droits humains.

Commenter