Centrafrique : 1023 jeunes en instance de recrutement dans les Forces armées centrafricaines

0

BANGUI le 13 novembre 2018 (RJDH) –Le processus de recrutement de 1023 éléments des forces armée centrafricaine suit son cours ce matin sur le terrain du stade 20 000 places avec les épreuves sportives. Depuis hier dans les villes de Bangui et de Bimbo, une équipe du RJDH s’est rendue sur le terrain pour en faire le constat.

L’objectif du recrutement des éléments dans la Force armée Centrafricaines est de renforcer le secteur de l’armée.

A en croire le colonel Roch Edgard Gondy, les épreuves physiques et sportives se déroulent très bien malgré le retard enregistré «les recrutements au sein des forces armée centrafricaines se passent bien. Nous avons commencé hier avec deux arrondissements. Comme tout commencement il y’a eu un peu de retard mais aujourd’hui nous avons commencé avec le premier arrondissement, ce qui veut dire que nous sommes en train de démarrer le programme. On a rencontré quelques difficultés parce que des candidats qui ont oublié leur carte d’identité à la maison. Donc on a accusé un peu de retard à cause de ce fait » souligne le Directeur des sports de l’Armée Nationale

Il poursuit en disant que les difficultés sont inévitables dans des cas de ce type «tout le monde cherche à passer en premier, ce qui est impossible car nous avons un problème en termes du nombre des examinateurs. Il nous était impossible de faire passer les huit arrondissements le même jour ; aussi il faut noter que ces candidats sont déterminés à passer ce cap avec un esprit serein.» a ajouté le Directeur.

L’un des candidats au recrutement  livre ses impressions « nous sommes vraiment satisfaits de tout ce qui se passe car tout se passe dans la normale pour l’instant. Nous sommes là pour observer et faire  ce que l’on nous demande. On attend juste les résultats car nous voulons vraiment faire partie de l’armée centrafricaine car nous voulons aider le pays à sortir de cette crise qui ne cesse d’enfoncer le pays dans un trou dont on ne connait pas la profondeur. »  déclare-t-il

Le recrutement des éléments dans les forces armées centrafricaines qui a commencé avec le dépôt des dossiers va se poursuivre avec les épreuves écrites après les épreuves physiques et sportives qui s’achèveront demain.

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.