Centrafrique: Au moins 1.500 jeunes du 5ème arrondissement de Bangui apprennent à faire de l’entreprenariat

0

BANGUI, 15 Avril 2017(RJDH) —Au moins mille cinq cents (1.500) jeunes issus de différentes organisations du 5ème arrondissement de Bangui ont été initiés sur l’entreprenariat, le leadership et le commerce. Une activité de la Coordination des Organisation pour la Promotion de la Paix en Centrafrique (COSCIPAC) avec l’appui du gouvernement.

C’est une opération baptisée « Opération Toumba Ndjara », autrement dit combattre la faim  à travers la lutte contre la pauvreté, initiée par la Coordination des Organisations pour la Promotion de la Paix en Centrafrique avec l’appui du gouvernement et des partenaires. Elle est lancée alors qu’une le pays est menacé de malnutrition après la crise.

Cette opération consiste selon Marius Anda-Mokoto, Secrétaire Général de la COSCIPAC à appuyer la jeunesse centrafricaine afin de contribuer au relèvement du pays. « C’est une vision dénommée, « opération Toumba Ndjara » pour appuyer les jeunes désœuvrés en leur accordant des facilités de crédit. Elle va permettre à toute la jeunesse centrafricaine à travers le pays de se prendre en charge elle-même », a présenté le Marius Anda-Mokoto de la COSCIPAC.

Lors de son premier anniversaire, le Président de la République Centrafricaine Faustin Archange Touadera a promis soutenir les efforts de la jeunesse centrafricaine.

Partage.

L'auteur

Judicaël Yongo est ressortissant du Département des Sciences de l’Information et de la Communication (DSIC) à l’Université de Bangui. Titulaire d’une Licence en Journalisme, il est actuellement Journaliste-Reporter au Réseau des Journalistes pour les Droits l’Homme à Bangui (RJDH).

Commenter