Bossembele : Le secteur d’élevage de Bossembele éprouve des difficultés pour son fonctionnement

0

BOSSEMBELE, 16 Avril 2016(RJDH) — le secteur de l’élevage de Bossembele éprouve d’énormes difficultés pour son fonctionnement. C’est ce qu’a  fait savoir,  Félicien Ngoagbada, directeur régional du centre de l’Agence Nationale de Développement et de l’Elevage de la localité.

Félicien Ngoagbada pense que l’instabilité est la cause de cette situation « Bossembele est un centre d’élevage. En 2003, cette station était occupée d’abord par des groupes armés, ensuite par des éléments de l’ex-coalition Séléka en 2013 qui ont saccagé les locaux.  Les éleveurs peulhs de la région sont victimes de violence faite par des hommes armés assimilés aux anti-Balaka. A cause de cette instabilité, il est impossible de faire quelque chose. Il y a des vaccins mais l’insécurité ne permet pas de travailler ».

Selon le directeur, ce secteur ne peut fonctionner normalement « il est au ralenti à cause des difficultés que nous rencontrons sur le terrain tout comme les enleveurs » précise t-il.

Des sources officielles affirment que certains éleveurs peulhs de passage veulent stationner dans cette partie de la région afin de vacciner leurs bœufs, mais ils sont toujours contraints par des détenteurs d’armes illégales qui braquent et volent leurs bétails.

Partage.

L'auteur

Judicaël Yongo est ressortissant du Département des Sciences de l’Information et de la Communication (DSIC) à l’Université de Bangui. Titulaire d’une Licence en Journalisme, il est actuellement Journaliste-Reporter au Réseau des Journalistes pour les Droits l’Homme à Bangui (RJDH).

Commenter